6 comportements toxiques que vous ne devriez pas tolérer

comportements-toxiques

C’est une bonne chose d’observer vos proches lorsque vous souhaitez créer une meilleure vie pour vous même, cela vous permet de vous assurer qu’ils ne présentent pas de comportements toxiques chroniques.

Ces comportements ne sont pas seulement désagréables, la négativité qu’ils suscitent fera probablement effet boule de neige et se répercutera sur tous les domaines de votre vie. Il est difficile d’être positif et optimiste quand vous êtes dans une relation qui est nocive pour votre âme.

Tout le monde peut être un peu négatif de temps en temps, personne n’est parfait. Mais si vous êtes avec quelqu’un qui présente systématiquement des comportements toxiques, il faudrait peut-être envisager de vous éloigner de la relation.

Voici 6 comportements que vous ne devriez pas tolérer :

1. La compétitivité :

Être avec quelqu’un qui cherche constamment à vouloir marquer des points ou qui vous talonne n’est pas sain.

Les gens qui sont heureux de votre réussite et qui ont confiance en leurs réalisations sont les seuls capables de vous fournir un soutien de qualité. La seule personne avec qui on devrait être en concurrence, c’est avec nous-mêmes.

2. Les commérages :

Évitez les relations qui tournent autour des commérages. Comme l’a dit Eleanor Roosevelt: « Les grands esprits discutent des idées; les esprits moyens discutent des événements; les petits esprits discutent des gens. » Les relations de qualité sont basées sur les échanges d’idées et la joie. C’est ce qui nous aide à grandir, évoluer et réaliser nos rêves.

3. Souligner vos défauts :

Être proche de quelqu’un qui raconte des histoires humiliantes sur vous, critique votre apparence ou aime publier des photos laides de vous sur les médias sociaux peut être dommageable pour l’ estime de soi. Les meilleurs amis et amants se concentreront sur vos qualités et feront attention de ne pas blesser vos sentiments.

4. Les compliments détournés :

Les compliments détournés sont une forme d’agression passive (par exemple , « c’est agréable de rencontrer quelqu’un qui ne se soucie pas de son apparence» ou «Je me fiche de ce qu’ils disent, tu as raison»). Ces insultes cachées proviennent de personnes qui ont une faible énergie vibratoire . Les bonnes relations vous élèvent.

5. La critique excessive :

La critique constructive est toujours bienvenue, car elle peut aider. Une bonne observation souligne les erreurs et on fournit aussitôt des options de changement. Mais attention, la critique constante et incisive peut devenir très destructrice, provoquant le sentiment d’échec. Une personne trop critiquée finit par se méfier de ses capacités. Il développe une faible estime de lui et développe une tendance, à être perfectionniste. Cela peut à terme, devenir un obstacle dans votre vie, car cela peut développer une critique intérieure de vous-même assez dure qui vous oblige à toujours vouloir être excellent quitte à le faire subir aux autres

6. Un déséquilibre :

Les  personnes qui viennent seulement quand ça les arrange ou qui exigent qu’on fasse toujours les choses à leur manière vous donneront probablement l’impression d’être marginalisé et mal aimé. Les bonnes relations montrent un équilibre solide de compromis et de respect mutuel.

Si vous avez l’impression d’être dans une relation avec quelqu’un qui présente des comportements toxiques, vous devriez peut-être envisager de vous éloigner de cette personne. Même si vous n’avez pas envie de mettre un terme à votre relation, cela vous fera du bien de vous éloigner un peu et vous passerez plus de temps avec les gens qui sont bons pour votre âme.   Apprenez à attirer des relations positives qui vous élèvent et vous inspirent.

Vous méritez d’être heureux et que l’on vous respecte. Vous devriez rester à l’écart de tous ceux qui ne vous respectent pas ou qui ne souhaitent pas votre bonheur.

de Sandra Véringa

Publicités

14 signes que vous êtes une option, pas une priorité.

option-1024x767

L’une des leçons les plus difficiles que nous ayons à tirer de la vie, c’est que les gens ne sont pas toujours aussi authentiques qu’ils le font croire, et qu’ils ne vous considèrent pas toujours comme prioritaire.

Vous êtes vous déjà retrouvé à donner constamment, et par la suite réaliser que vos bonnes actions n’allaient que dans un seul sens? Avoir des gens comme ça dans nos vies est drainant et malsain.

Nous avons tous besoin de créer des relations avec des personnes pour qui nous sommes une priorité tout comme ils le sont pour nous.

Sinon, il est peut être temps de réévaluer votre relation

Voici 14 signes qui indiquent que vous stagnez dans une relation avec quelqu’un qui ne fait pas de vous une priorité:

1. Il est collé à son portable même en votre présence. 

Et je ne parle pas d’un chef d’entreprise obligé de travailler même hors du bureau, mais bien d’un partenaire qui se sent obligé de répondre toutes les 5 mn. Mail, sms, Facebook, Twitter, s’il considère qu’il ne peut pas ignorer son portable au moins 1 heure quand il est avec vous, alors le doute est permis.

2. Ils invitent toujours d’autres personnes à de grands événements et des rassemblements

3. Ils ne se souviennent jamais des choses que vous leur raconter à propos de votre vie.

4. Son avenir à long terme se résume à « je ».

« Je » vais partir en Indonésie avec mes amis dans quelques semaine, « je » compte prendre une carte UGC pour payer moins cher, « je » dois me trouver un appart plus proche du boulot.

Par contre « vous » pourrez aller au restaurant, « vous » pourrez l’aider à déménager ou » vous » pourrez regarder un film avec lui. Il parle de lui-même en termes d’être unique, et ne vous cite que pour des choses mineures sans implication.

5. Pratiquement chaque projet que vous essayez d’établir avec eux se produit à la dernière minute …

6. Lorsque vous faites appel à eux pour vous sortir du pétrin, ils vous font passer pour  des personnes indigentes et envahissantes.

7. Ils cessent soudainement de répondre à vos sms, et le font seulement au moment qu’ils le désirent

8. Vous pensez que la relation existe uniquement en raison des multitudes d’efforts que vous y investissez

9. Il ou elle ne vous invite que peu ou jamais chez lui.

De nombreuses raisons peuvent expliquer cela : il vit avec une autre personne, il invite souvent des filles ou garçons, votre partenaire considère juste qu’il ne veut pas vous voir trop souvent là par solitude. Dans tous les cas, c’est négatif et rédhibitoire.

10. Vous vous retrouvez à vous excuser pour leur comportement pitoyable

11. Ils s’effritent toujours sur des choses que vous considérez comme étant très importantes

12. Vous évitez de faire des programmes avec d’autres personnes parce que vous espérez avoir de leurs nouvelles bientôt.

13. Vous vous sentez malheureux dans la relation plus souvent qu’autrement.

14. Vous avez l’impression qu’on profite de vous.

C’est important, car l’intuition a souvent raison, et quand on a l’impression que quelqu’un s’en fiche, c’est le cas parce qu’ils ne font pas l’effort de vous montrer qu’ils se préoccupent de vous.

de

VOICI UN ARTICLE COMPLET SUR LE VAMPIRISME ÉNERGÉTIQUE

vampirisme-energetique.png

Nous savons tous plus ou moins ce qu’est le vampirisme énergétique, mais voici un article très complet du site energie-sante écrit par Jean-Paul Thouny, un thérapeute énergéticien, qui explique comment faire en présence d’un vampire énergétique et comment s’en protéger. Si vous souhaitez reproduire cet article, veuillez lire les conditions en bas de l’article.


Connu depuis la nuit des temps, dans toutes les sociétés et cultures, le vampire psychique est un être qui se nourrit de l’énergie des personnes qui l’entourent. Toute rencontre, tout échange entre humains implique un échange énergétique.

Qu’est-ce qu’un vampire énergétique ?

vampire énergétiquevampirisme énergétique

Qui n’a pas déjà fait l’expérience de passer quelques instants avec une personne et de se sentir ensuite « plein d’énergie » ou au contraire,  « complètement vidé » ?
vampirisme énergétique
Le vampire énergétique ou psychique, est un être qui se nourrit de l’énergie vitale des hommes en l’aspirant tout simplement, tel un véritable « suceur d’énergie ». Ce faisant, il peut vider une autre personne de ses pensées, de ses émotions, de sa force vitale, avec pour conséquence un affaiblissement des forces physiques et psychiques. Cet être peut aussi bien être incarné que désincarné.
vampirisme énergétique
Le vampirisme énergétique est en fait une situation naturelle, existante depuis la nuit des temps, dans laquelle, un être puise dans l’énergie vitale d’autres, afin de combler ce qui lui manque ; ceci, jusqu’à ce que l’équilibre le rétablisse. La victime du vampire énergétique verra sa vitalité, ses forces physiques et psychiques diminuer progressivement jusqu’à un état d’épuisement.

Qui sont les vampires énergétiques ?
vampirisme-energetique-2vampirisme énergétique

Nous pouvons rencontrer des vampires énergétiques dans nos proches (conjoint, parents, frères, sœurs…), dans nos amis et relations, dans notre environnement de travail…
vampirisme énergétique
Ceux qui sont susceptibles de nous affecter, sont généralement dans notre environnement proche. Mais nous pouvons aussi en rencontrer « par hasard » lors de rencontres diverses.
vampirisme énergétique
Dans une réunion, un groupe, un vampire énergétique est celui qui attire l’attention, qui monopolise la parole, provoque des réactions… Et nous pouvons être celui-ci !
vampirisme énergétique
En fait, nous pouvons distinguer deux catégories de vampires énergétiques :
– ceux qui agissent inconsciemment et,
– ceux qui au contraire le font consciemment et volontairement.


écoute imaginaire
Les premiers : les inconscients, sont souvent des êtres en souffrance, complexés, vivant divers sentiments, de rejet, d’abandon, de non-reconnaissance… et qui veulent tout simplement exister, être reconnus, êtres acceptés, intégrés… leur attitude s’apparente plus à un « appel au secours » qu’à une réelle volonté de nuire.
L’inconscient est souvent une personne qui va s’arranger pour qu’on la prenne en charge, pour que l’on s’occupe d’elle, pour qu’on lui fournisse l’attention, la reconnaissance qui lui manque…
Généralement ce vampirisme sera plus énergétique que psychique. Il se nourrit d’émotions et d’énergies plus « physiques », sans nécessairement avoir un comportement de victimes.
Les seconds : les conscients, peuvent aussi être considérés comme des êtres en souffrance, car généralement dominés par leur ego, mais qui agissent en pleine conscience au détriment des autres, sans se préoccuper des dommages qu’ils génèrent. Il n’y a que leur réussite qui compte, leur apparence aux yeux des autres et pour eux, tout est permis si cela leur permet de briller, exister, même aux dépens des autres.
Ils se nourrissent de l’énergie, à la fois très physique et aussi subtile qu’ils vont extraire de leur auditoire, en les manipulant psychiquement.
Généralement, les conscients sont aussi des manipulateurs très habiles sachant d’instinct interférer directement sur le psychisme de ceux qui les écoutent.

vampirisme energetique

Vampirisme énergétique

 

La Psychologie qui décrit le caractère et les comportements humains prend rarement en compte la dimension “psychique” dans le sens “énergétique” et pourtant bon nombre de relations humaines peuvent être vues sous la forme de transferts d’énergie plus ou moins acceptés. Certaines personnes semblent par leur comportement ou leur discours qu’on peut assimiler à des formes subtiles de manipulation, littéralement vider les autres de leur énergie. On peut les considérer comme de véritables “vampires énergétiques”.
vampirisme énergétique
Les vampires sont ces personnes dont le comportement et les propos vous vident de votre énergie vitale. Savoir les reconnaître est le premier pas pour apprendre à s’en protéger. Nous sommes faits majoritairement d’énergie, sous des formes plus ou moins denses, et nous en brûlons tous les jours. Lorsqu’on ne sait pas faire le plein de façon saine et naturelle, on en vole aux autres. Les humains sont empêtrés dans cette lutte énergétique incessante, et une concurrence inconsciente qui explique bien des conflits, situations, et comportements.

Comment savoir si l’on est victime d’un vampire énergétique

Des signes très simples vous indiquent que l’on vous « pompe » votre énergie :

écoute imaginaire
Votre poitrine se sert-elle lorsqu’une nouvelle personne se joint à la conversation ?
Est-ce identique chaque fois que vous rencontrez cette personne ?
Éprouvez-vous le besoin de vous gaver de nourriture après une rencontre avec cette personne ?
Avez-vous la nausée, mal à la tête ou des vertiges quand une certaine personne vous aborde, engage la conversion dans un groupe où vous êtes présent, vous interpelle ?
Comment est votre énergie après un repas de famille, avec des amis ou connaissances ? Dynamisée ou complètement « à plat » ?
Et suite à une réunion de travail ?
Vous sentez-vous attaqué, blâmé, critiqué, lorsque vous êtes en présence d’une personne en particulier ?
Vous arrive-t-il, de vous sentir blessé, humilié, diminué, affaibli, lors d’une réunion, repas de famille… vous vous faites contredire, lorsque vos idées semblent arbitrairement non reçues, non acceptées ?

Ces symptômes et d’autres, dénotent une brusque fuite d’énergie qui pourrait être la conséquence d’une rencontre avec un vampire énergétique.
vampirisme énergétique
En théorie, nous pouvons tous être victime d’un vampire énergétique. Cependant comme il s’agit d’un être de niveau vibratoire relativement bas, il ne peut nous atteindre que si nous nous mettons à sa portée…
vampirisme énergétique
De plus, si vous êtes en état de fatigue, si vous êtes en manque de sommeil, stressé, affaibli émotionnellement, fatigué, sous l’influence de l’alcool, de drogues… vous êtes plus vulnérable, car toutes ces situations ont pour conséquence un abaissement de votre niveau vibratoire.

Comment reconnaître un vampire énergétique et s’en protéger ?
vampirisme énergétique
Pour vous protéger des vampires d’énergie, il vous faut d’abord pouvoir identifier à quel type de « saigneur » vous avez affaire. Certains sont délibérément cruels alors que d’autres n’ont pas conscience de l’effet qu’ils produisent.
vampirisme énergétique
Ils peuvent tout autant être charmants et affables que carrément dominateurs. Il peut s’agir d’un membre de votre famille, d’un voisin, d’un ami, d’un collègue tout autant que d’un patron, d’un vendeur…
vampirisme énergétique
Mais le trait commun qu’ils partagent tous est qu’ils sapent votre énergie et vous épuisent. Une fois que vous les aurez repérés, vous pourrez adopter l’attitude appropriée sur le plan énergétique pour vous protéger et, qui sait, établir avec eux de meilleures relations.

Voici quelques techniques qu’utilise un vampire pour voler votre énergie :

écoute imaginaire
Il parle fort, ou très faiblement, forçant ainsi votre attention.
Il ne parle que de lui, de ses idées, de ce qui lui arrive, même dans ses détails les plus insignifiants, forçant ainsi votre écoute. Dans un groupe, il/elle monopolise la conversation.
Il impose ses opinions et donne des ordres, ce qui vous affaiblit.
Il se pose en victime, se plaint de tout et tout le monde, forçant ainsi votre empathie, voire votre compassion.
Il reste vague, ne s’engage jamais clairement, ne prépare rien à l’avance, vous forçant ainsi à être totalement disponible (les manipulateurs sont de grands vampires).
Il est froid et distant, vous mettant en demande permanente

Savoir reconnaître un vampire énergétique est la première étape pour s’en protéger efficacement.

Différents types de vampires énergétiques
vampirisme énergétique
Voici quelques exemples de catégories de vampires énergétiques :
vampirisme énergétique

L’intimidateur ou l’accusateur : il vous râle dessus sans arrêt, il vous opprime, il vous dévalorise, il vous stresse. Il parvient à vous voler votre propre énergie et votre confiance en vous, faisant ainsi grandir la sienne en revanche ! Il a toujours un commentaire défavorable à émettre sur tout. Il vous culpabilise insidieusement de ne pas faire les choses comme il faut. Il réprimande sans cesse et va même jusqu’aux insultes. C’est un colérique et il projette sa négativité dans votre champ énergétique. Il utilise les accusations pour siphonner votre énergie, ne laissant aucune place à la discussion. C’est aussi un très bon manipulateur.
vampirisme énergétique
L’interrogateur : il cherche à tout savoir de vous, il vous pose des tas de questions sur votre vie afin de trouver chez vous les failles et de mieux s’en servir contre vous mine de rien, toujours de façon subtile. Il est capable également de vous imiter et de vous voler vos idées et votre personnalité…
vampirisme énergétique
L’indifférent : par son comportement froid ou détaché, il vous poussera à faire des efforts pour vous rapprocher de lui ou mieux comprendre sa personnalité, vous exhortant alors à brûler de l’énergie et du temps, et même à vous sentir coupable de cette indifférence envers vous.
vampirisme énergétique
Le plaintif ou la sœur sanglot : il/elle va passer son temps à vous raconter ses malheurs attendant de l’aide de votre part, des conseils, de la consolation, de l’affection, vous aspirant, consommant votre propre moral, alors qu’une fois son sac vidé et repu d’attention, il/elle vous laissera en plan comme une vieille chaussette. Il/elle se plaint sans cesse. Il/elle joue le rôle de la victime. Le monde est toujours contre lui/elle, et responsable de ses malheurs. Si vous lui offrez une solution, il/elle réplique invariablement : « Oui… mais ». Il/elle vous relate sans scrupule les détails de ses mésaventures et répète sans arrêt les mêmes jérémiades.
vampirisme énergétique
La tragédienne : La Sarah Bernhardt des vampires ! Avec elle, le moindre incident se mue en production théâtrale. Elle a toujours un drame sur le feu : le chaos la dynamise. Pour elle, la vie est toujours extrême : les choses vont incroyablement bien ou incroyablement mal. Ce vampire puise votre force vitale par l’intensité de ses émotions.

Que faire pour se protéger des vampires énergétiques ?
vampirisme énergétique
En fait, personne ne peut vous voler de l’énergie sans votre consentement.
vampirisme énergétique
Posez-vous la question ainsi : avez-vous donné de l’énergie à une certaine personne ou non ?
À partir de cette formulation, vous aurez facilement compris que le don d’énergie ne dépend que de vous. Si vous avez psychiquement réagi à une situation, si vous êtes en colère, que vous éprouvez de la haine face à ce “crétin”, cette « connasse », c’est que vous avez perdu de l’énergie. Si en revanche, vous n’êtes pas particulièrement retourné(e), ou que vous avez “classé” l’affaire, c’est que vous n’avez pas été “dépouillé”.
vampirisme énergétique
Cependant, si vous vous sentez en état de faiblesse, il est essentiel de vous « ressourcer » le plus possible, en vous recentrant sur vous-même, en respirant profondément, en allant au contact de la nature (se balader en forêt, marcher pieds nus sur la plage…), en faisant du sport, en fréquentant des personnes positives, en vous faisant plaisir, et surtout en pratiquant la pensée positive ! Au besoin, coupez les liens (autant que possible) avec ces personnes négatives ! Ne les laissez pas prendre emprise sur vous et votre énergie !
vampirisme énergétique
Comme nous pouvons le voir, nous pouvons tous être victime d’un vampire énergétique… si nous acceptons cette situation !

Que faire en présence d’un vampire énergétique ?
vampirisme énergétique
Les vampires sont extrêmement dangereux pour la santé énergétique et psychique. Ils volent l’énergie vitale d’autrui, ce qui dérègle totalement le système énergétique. Une exposition prolongée à un vampire peut entraîner des dysfonctionnements dont l’une des conséquences est la maladie. Par ailleurs, la qualité des relations que nous avons avec les autres est un des moyens de nous recharger en énergie vitale. Il est donc particulièrement important de se protéger des vampires.
vampirisme énergétique
Le meilleur moyen de se protéger est de les éviter. Dès que vous soupçonnez que votre interlocuteur est un vampire, partez. Écourtez la conversation, trouvez un prétexte, et partez.
vampirisme énergétique
Si vous ne pouvez pas partir (réunion professionnelle, conventions sociales, raisons familiales, etc.),détachez votre esprit. N’écoutez le/la que très superficiellement, dîtes « oui », « je vois », souriez, et laissez votre esprit s’échapper. Pensez à votre emploi du temps, vos courses, vos proches, votre soirée. Ne tombez pas dans le piège de donner au vampire toute votre attention et votre concentration. Vous renforcez et canalisez ainsi votre énergie vers lui/elle, et c’est ainsi que le vol s’opère. Ne vous laissez pas toucher, ni même approcher trop près (maintenez votre espace vital).

Niveaux vibratoires et emprise sur les autres
vampirisme énergétiquevampirisme énergétique

Pour parler d’énergie, nous devons considérer l’Énergie sur la totalité de son spectre vibratoire : des plus basses vibrations aux plus hautes… Nous sommes tous constitués d’énergie, sous des formes plus ou moins denses aux plus élevées, en fonction de notre propre niveau vibratoire.
vampirisme énergétique
En étant bien conscient que seul un être se situant à un bas niveau vibratoire peut nuire à un autre, notre propre responsabilité est de ne pas nous situer à son niveau, mais au-dessus !
vampirisme énergétique
Par exemple sur une échelle de 1 à 10, si dans le moment présent nous nous situons à 5, les êtres situés au-dessous ne pourront interférer sur nous, nous pomper notre énergie ! Nous « n’existerons » que pour les êtres positionnés à notre niveau et au-dessus. Mais nous n’avons rien à craindre d’eux !
vampirisme énergétique
Que se passe-t-il lorsque nous développons des peurs, des craintes, que nous exprimons de diverses manières, de la fatigue à la colère, en passant par la fuite ? Eh bien nous abaissons notre niveau vibratoire ! Ce faisant, en abaissant notre niveau vibratoire, nous devenons accessibles à des êtres ne nous voulant pas forcément du bien, consciemment ou inconsciemment.
vampirisme énergétique
Oui je sais, cela paraît simpliste à première vue… et pourtant ! La vie et son fonctionnement sont simples en vérité et, c’est nous qui la compliquons… Donc, lorsque nous ressentons, percevons ces sensations décrites plus haut, au lieu de nous en offusquer, de vouloir à tout prix « prendre le contrôle » de la situation, voir se mettre en colère… il nous suffit, tout en étant conscient de la situation, d’élever nos vibrations en contrôlant nos réactions éventuelles et impulsives, et surtout en ayant des pensées de compassion envers le vampire identifié comme tel. En cherchant à le comprendre et à l’aider, au lieu de le rejeter, nos vibrations s’élèveront bien au-dessus des siennes et, il ne pourra plus agir contre nous…
vampirisme énergétique
Comme nous le voyons, nous avons toujours le choix de subir une telle situation ou de ne plus en être affecté.
vampirisme énergétique
Si nous sommes suffisamment en contrôle de nous-même, bien ancré énergétiquement parlant, nous pourrons continuer à côtoyer cette personne et par notre attitude, l’aider à avancer sur son propre chemin de guérison.
vampirisme énergétique
Mais, si ce n’est pas le cas, il y a un manque de confiance en soi, de pouvoir contrôler la situation de par l’élévation de nos vibrations, rien ne nous empêche de nous éloigner physiquement et psychiquement de cette personne, sans nous reprocher quoi que ce soit. Nous devons agir seulement en fonction de nos propres capacités.
vampirisme énergétique
Ne pas oublier que chaque jour, nous dépensons de l’énergie, et lorsque nous ne savons pas – consciemment ou instinctivement – « refaire le plein » de façon saine et naturelle,  nous aussi nous la prenons aux autres…

Mécanismes de vol d’énergie

Dans son livre jalon « La Prophétie des Andes », James Redfield décrit quatre mécanismes de vol d’énergie. Quant au film « La Prophétie des Andes », issu du livre, il illustre graphiquement merveilleusement bien le vol d’énergie et la démultiplication de l’énergie lorsqu’elle est partagée.
Extrait du flim de James Redfiel : La Prophétie des Andes.
Ma pratique de thérapeute m’a amenée à vérifier ces mécanismes, et à y trouver des explications quant à l’origine de dysfonctionnements énergétiques ayant des influences sur le corps physique.
L’Intimidateur :

écoute imaginaire
Vole l’énergie en râlant de colère, opprimant, menaçant, imposant, frappant.
La peur vide le méridien des reins, siège du stock d’énergie vitale, et en sollicitant à outrance le 3e chakra, qui contrôle les émotions, génère des faiblesses dans le circuit énergétique.
L’Intimidateur n’a plus qu’à récupérer cette énergie qui s’échappe violemment et complètement.
L’Interrogateur :
Vole l’énergie en questionnant à tout propos.
Les enfants utilisent inconsciemment cette technique.
Les adultes l’utilisent par curiosité excessive, jalousie, pour trouver la faille et mieux rabaisser ou critiquer.
Ce mécanisme vide l’élément Terre (méridiens de l’Estomac et de la Rate), siège de la confiance en soi, le méridien de la Vésicule Biliaire (concentration, imagination, réflexion), et le méridien du Maître du Cœur (interaction avec les autres), car ici les frontières personnelles sont violées.
L’Indifférent :
Vole l’énergie en se renfermant sur lui-même, laissant l’autre s’épuiser à le questionner et se demander ce qui ne va pas, voire à se sentir coupable.
Cette technique vide les méridiens de l’Élément Terre (confiance en soi, anxiété/Rate).
Le Plaintif :
Vole l’énergie en se plaignant et en racontant ses malheurs à longueur de journée.
Tout est noir, et il/elle a besoin de le faire savoir au monde entier pour aller mieux.

Stratégies à déployer en présence de vampires
vampirisme énergétique
Le plaintif ou la sœur sanglot :
Il est important avant tout de limiter le temps que vous passerez à écouter la sœur sanglot (ou le frère sanglot) vous parler de ses problèmes.
vampirisme énergétique
Délimitez vos frontières avec doigté  : prenez d’abord une bonne respiration et centrez-vous sur votre cœur.
vampirisme énergétique
S’il s’agit d’un ami ou d’un membre de votre famille, expliquez clairement mais affectueusement votre position : « Je t’aime beaucoup et je tiens à toi, mais tu m’épuises quand tu ressasses sans arrêt les mêmes histoires. »
vampirisme énergétique
S’il s’agit d’un confrère ou d’une consœur, vous pouvez lui souligner que vous avez du travail et que vous ne disposez que de quelques minutes pour l’écouter.
vampirisme énergétique
Si sœur sanglot persiste à vous accaparer, changez le sujet de conversation ou mettez-y un terme poliment.
vampirisme énergétique
Ne vous mettez pas en colère et n’essayez pas d’expliquer votre point de vue, c’est inutile. Il est préférable de vous en tenir à définir clairement vos frontières.
vampirisme énergétique
L’intimidateur ou l’accusateur :
Certains vampires de ce type peuvent tout simplement être bannis de votre existence.
vampirisme énergétique
Pour ceux que vous ne pouvez éviter, il vous faut, comme avec la sœur sanglot, établir vos frontières quant à ce qui est inacceptable comme comportement.
vampirisme énergétique
C’est là votre première ligne de défense.
vampirisme énergétique
Pour désamorcer les vibrations de l’accusateur chronique que vous ne pouvez éviter, utilisez votre propre énergie subtile comme bouclier.
vampirisme énergétique
Visualisez-vous enveloppé d’un cocon de lumière blanche.
vampirisme énergétique
Visualisez ce cocon qui vous entoure comme une barrière impénétrable, une couverture protectrice qui laisse pénétrer l’énergie sacrée mais repousse toute négativité.
vampirisme énergétique
Dites-vous que vous revêtez votre cape d’invisibilité et demandez à la lumière blanche de vous envelopper entièrement.
vampirisme énergétique
La tragédienne :
Avec la tragédienne, fixez d’abord des frontières, cela restreindra ses excès émotionnels.
Restez calme pour éviter d’alimenter son hystérie car elle ne tire aucun carburant de l’impassibilité : elle ne gagne que si elle réussit à vous bouleverser.
vampirisme énergétique
Pour vous protéger davantage, dès que vous sentez qu’elle démarre, prenez une respiration lente et profonde pour vous centrer.
vampirisme énergétique
Concentrez-vous sur le souffle et dites-vous que vous savez ce qui se passe et que vous êtes capable de l’affronter.
vampirisme énergétique
Quand on est assiégé par ce vampire enflammé, il faut se rendre maître de l’instant. La respiration permettra de libérer votre tension et de vous ancrer, vous empêchant de vous laisser piéger par son cinéma.
vampirisme énergétique
Je vous devine en train de mettre des noms sur ces profils : « C’est exactement mon mari/compagnon ! », « Ah oui, ma mère fait tout le temps ça ! », etc. Très bien ! Sachez reconnaître les voleurs d’énergie, petits et grands.
Mais à présent, réfléchissez à votre cas personnel ! Vous reconnaissez-vous dans l’une (ou plusieurs) de ces descriptions ? Si oui, il est temps de changer de technique. Les relations avec votre entourage s’en porteront à merveille…

Comment accumuler de l’énergie sans la voler aux autres ?


écoute imaginaire
respirer profondément ; sureau
recevoir l’énergie des plantes (balades en forêt, plantes à la maison) ;
marcher pieds nus dans des lieux naturels, ou sur des matériaux naturels chauds (bois, laine) ;
manger des aliments vivants (fruits, légumes, plantes sauvages, graines germées, algues…) ;
augmenter ses pensées positives ;
développer sa spiritualité, sa compréhension de la Vie ;
faire le tri dans ses relations (éviter les vampires et les manipulateurs) ;
faire de l’exercice (pas forcément du sport, il s’agit juste de se bouger !) ;
si nous voulons nous sentir bien, faisons du bien aux autres, et cette énergie donnée nous sera rendue démultipliée (voir film « La Prophétie des Andes »).

Les champs énergétiques des êtres vivants se mêlent constamment, s’entrecroisent et s’influencent. Faites-vous du bien, et faites du bien aux autres, en vous gorgeant d’énergie, sans la voler !

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour reconnaître et vous protéger des vampires énergétiques.

Jean-Paul Thouny

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source : www.energie-sante.net

5 FACONS DE REPERER QUELQU’UN AVEC DES INTENTIONS CACHEES

intentions-cachees

Quand on soupçonne quelqu’un d’avoir des intentions cachées, on peut se sentir inquiet d’y faire face. Dans cet article, nous allons examiner 5 façons de repérer des intentions cachées et ce que l’on peut faire pour éviter d’être manipulé.

5 FAÇONS DE REPÉRER QUELQU’UN AVEC DES INTENTIONS CACHÉES

Pensez – vous que quelqu’un vous cache des choses? Peut-être que vous pensez qu’ils ne vous cachent pas seulement un achat récent , mais qu’ils ne sont pas honnêtes avec leurs sentiments pour vous. Vous demandez-vous s’ils ont réellement de bonnes intentions envers vous?

Personne ne veut qu’on profite de lui, et quelqu’un avec des intentions cachées risque fortement d’essayer de le faire. Si vous vous sentez contrôlé, confus ou contrarié après avoir parlé à la personne que vous soupçonnez d’avoir des intentions cachées, vous avez probablement raison. Une personne avec des intentions cachées est susceptible d’agir de manière égoïste.

Regardons quelques moyens faciles pour repérer des intentions cachées et ce que vous pouvez faire pour éviter de traiter avec des gens qui essaient de vous affaiblir.

1. VOUS FAITES FACE À UN LANGAGE CORPOREL ET UN CONTACT VISUEL INHABITUELS

Les gens qui mentent ont des intentions cachées. Un menteur va essayer de maintenir un contact visuel très stable, et un peu gênant parce qu’il croit que cela prouve qu’il est digne de confiance.

Si le contact avec les yeux semble forcé ou insistant, ils essaient avec trop d’acharnement de maintenir un contact visuel solide et mentent probablement. Clignoter trop souvent des yeux est aussi un signe de mensonge, presque comme si le menteur essayait de dégager le nuage sur les yeux qui l’empêche de voir et de dire la vérité.

intentions-cachees-2

2. VOUS AVEZ DES ÉMOTIONS NÉGATIVES APRÈS LEUR AVOIR PARLÉ

Au moment où ils ont fini de parler, vous vous sentez frustré, confus, mal compris et plus seul que vous ne le devriez. Une façon de repérer quelqu’un avec des intentions cachées est par la façon dont vous vous sentez en leur présence. Vos émotions négatives vous avertissent que quelque chose ne va pas dans votre intuition.

Vous devriez toujours faire confiance à votre intuition en ce qui concerne les signes de quelqu’un avec des intentions cachées. Lorsque vous avez des émotions négatives, c’est un signe que vos besoins ne sont pas satisfaits. Vous arrive t-il de vous demander «Est-ce que cette personne essaie de m’empêcher de faire ce dont j’ai besoin? »

3. ILS SEMBLENT TOUJOURS VOULOIR LA MÊME CHOSE

Il y a un seul but en tête pour quelqu’un avec des intentions cachées et ils vont continuer à parler de la chose qu’ils essaient de vous faire faire, encore et encore. Vous avez l’impression d’avoir entendu la même chose un million de fois et vous êtes sur le point de céder à leurs demandes. Ne le faites pas. Au lieu de cela, essayez de changer de sujet autant de fois que nécessaire jusqu’à ce qu’ils comprennent que vous ne céderez pas.

4. ILS UTILISENT DES TACTIQUES POUR VOUS CONVAINCRE

Votre capacité à faire preuve de vigilance contre la persuasion est testée quand vous pensez apercevoir quelqu’un avec des intentions cachées. Cela ressemble à un jeu qu’ils jouent avec vous et le but est de vous amener à agir d’ une certaine manière qui profite à la personne manipulatrice. Refusez d’agir, mais attention au nombre de tentatives de la personne pour vous amener à faire ce qu’ils veulent.

La persuasion est une compétence utile lorsque vous négociez le meilleur prix sur la voiture que vous pouvez avoir. Ce n’est pas quelque chose que vous voulez que l’on utilise contre vous, surtout si vous n’êtes pas bon pour résister à la pression.

Dans une étude sur les hommes narcissiques, les chercheurs ont découvert que le «narcissisme constituait un trait de personnalité qui peut favoriser les tendances au harcèlement intime, surtout étant donné la propension narcissique à des interprétations égoïstes, et le peu d’ empathie envers les autres». Ne vous laissez pas convaincre de tout ce que vous ne voulez pas faire, y compris les rapports intimes.

5. VOUS N’ÊTES PAS L’OBJET DE VOTRE CONVERSATION

Une personne manipulatrice avec des intentions cachées est axée uniquement sur elle- même. Les psychologues croient que « l’ omission d’une des étapes essentielles spécifiques dans les résultats du processus de formation de l’identité dans des formes spécifiques de la méfiance en soi et des autres, laisse des styles de manipulation à la place des sentiments normaux et des expressions de confiance, de respect et de réciprocité. Les gens avec des intentions cachées risquent de développer un trouble de la personnalité antisociale.

Le manipulateur peut faire semblant de s’intéresser à votre vie personnelle , mais en quelque sorte la conversation revient toujours à se concentrer sur eux et leurs besoins. Non seulement leurs besoins, mais ce qu’ils veulent de vous pour obtenir ce qu’ils veulent.

Une fois que vous vous apercevez que la personne en face de vous a des intentions cachées, vous pouvez décider de vous en éloigner ou lui dire que vous n’avez pas l’intention de satisfaire ses besoins.Quelqu’un qui se concentre uniquement sur sa personne n’écoutera pas vos besoins, donc il est probablement préférable d’éviter d’y faire face.

TANT QUE LA PEUR VOUS CONTROLERA, VOUS NE POURREZ PAS ETRE HEUREUX

femme-attrapee-dans-les-branches

Même si nous passons beaucoup de temps à fantasmer au bonheur, nous faisons rarement les changements nécessaires pour l’obtenir.

Cela a une raison puissante : la peur. Que se passerait-il si ce que nous faisons ne nous aidait pas à être plus heureux, ou pire encore, gâchait tout ce que nous avons aujourd’hui ?

La peur de la déception, des changements, de perdre ce que nous avons, aussi peu soit-il, fonctionne comme une barrière qui nous éloigne de la possibilité d’être plus heureux, et crée aussi une grande sensation de frustration qui rend la situation actuelle encore pire. Ironique, non ?

Dépassez la peur qui vous stoppe

Beaucoup de gens se créent des routines qui, même si elles les font se sentir misérables, leur donnent suffisamment de sécurité pour penser que leur vie même est sous contrôle.

Ils déguisent donc de paresse ou de confort ce que l’on nomme la panique. Ils se plaignent de la vie comme si d’autres personnes en avaient le contrôle.

Mais ce n’est pas ainsi que la vie fonctionne. Ce n’est pas ainsi que l’on contrôle quoi que ce soit.

vous-vous-mentez-a-vous-meme

Cette fausse sensation de sécurité fait émerger la peur de faire ce que nous savons que nous devons faire pour nous sentir mieux et plus heureux.

Mais la peur de ne pas réussir, que la sensation ne soit pas celle que nous attendons ou de découvrir que le bonheur n’est rien de plus qu’une illusion nous freine.

Cette peur nous plonge dans l’inaction, ce qui fait que nous nous contentons de penser à ce que nous pourrions faire, à ce que nous pourrions obtenir.

Mais penser sans faire ne nous fait sentir que plus misérables encore.

Étapes pour dépasser la peur qui nous empêche d’être plus heureux

Pour obtenir une vie meilleure, il est nécessaire de dépasser la peur qui nous stoppe, d’abandonner lafrustration et de nous faire plus confiance.

Nous avons du potentiel pour être plus heureux, mais il faut dépasser les limites que nous nous auto-imposons. Comment ? Voyons cela :

1 – Définissez ce que le bonheur signifie pour vous

Nous recevons en permanence des messages sur ce qu’est le bonheur et la manière de l’atteindre.

Ces messages sont généralement contradictoires et répondent à une multitude de critères, provenant de la consommation, du marketing, de la publicité ou des manières de voir la vie.

Mais qu’est-ce que le bonheur ? C’est quelque chose que chacun doit définir selon ses propres connaissances, ses propres valeurs.

En réalité, la peur d’être heureux est souvent la peur de sortir d’un moule qui semblait être fait pour nous, à l’image de notre entourage et de la société.

Si vous éclaircissez vos objectifs en lien avec le bonheur, vous verrez qu’il est plus facile d’identifier les étapes dont vous avez besoin pour l’atteindre.

2 – Convainquez-vous que vous méritez d’être heureux

Vous n’êtes pas venu au monde pour souffrir. Vous méritez d’être heureux. Mais dire que nous méritons le bonheur est une chose, le croire en est une autre.

Peut-être que vos expériences de l’enfance ou le souvenir de relations antérieures vous ont fait penser qu’il est difficile pour vous d’être heureux, et que vous ne le méritez pas.

ne-perdez-pas-votre-bonheur-pour-votre-conjoint

Le manque d’auto-estime qui peut provenir des expériences traumatisantes ou négatives peut faire obstacle lorsqu’il s’agit de poursuivre nos rêves.

Mais le passé, c’est le passé. Il y a de nombreuses opportunités devant nous. La peur de vivre la même chose que dans le passé ne doit pas nous paralyser, mais nous donner de l’énergie.

Finalement, ce qui a été mal vécu dans le passé nous aide à mieux profiter et à savourer chaque petit détail.

3 – Faites du bonheur votre priorité

Nous sommes souvent disposés à mettre les besoins des autres devant les nôtres, laissant de côté notre propre bonheur.

Mais, pour prendre soin des autres, il est nécessaire de faire de notre propre bonheur une priorité.

C’est pour cela qu’il faut trouver des manières de créer un plus grand équilibre pour nous concentrer sur nos propres objectifs, ainsi qu’établir des limites saines concernant ceux qui nous entourent.

Si quelqu’un vous critique ou essaie de vous faire culpabiliser car, soi-disant, vous penseriez trop à vous-même, n’y prêtez pas attention. Il n’y a que celui qui s’aime lui-même qui est capable de bien aimer les autres.

4 – Préparez et planifiez le chemin

La peur de rester bloqué sur le chemin est normale et naturelle, surtout lorsque l’on marche sans direction, ni connaissance.

Pour vous sentir plus sûr de vous, préparez le chemin, planifiez-le et analysez-le. Vous en finirez ainsi avec la part d’incertitude, et vous renforcerez votre objectif.

Pensez attentivement aux obstacles que vous avez devant vous ou à ceux qui peuvent surgir, comment vous pouvez les aborder et comment vous allez gérer les problèmes.

Pensez aux avantages du renoncement à certaines choses et pensez à la manière dont vous allez faire face aux difficultés que ce renoncement implique.

femme-marchant

5 – Croyez en vous-même

Lorsqu’on regarde le changement, nous sommes souvent paralysés par l’idée de penser que nous ne pourrons pas faire le nécessaire.

Mais ce n’est pas grave. C’est normal. Quand il s’agit de prendre des décisions importantes dans la vie, nous passons tous par la peur et le doute.

C’est le moment de répondre avec confiance. Si vous êtes déterminé à obtenir quelque chose, vous avez déjà fait un grand pas.

Souvenez-vous que vous devez renoncer à certaines choses pour avancer. Renoncer à vos peurs fait notamment partie du plan.

Si vous pensez que vous pouvez être plus heureux, vous pouvez être plus heureux. Vous n’avez qu’à y croire et à vous faire confiance.

FAIRE LE DEUIL D’UNE PERSONNE TOXIQUE

human-1486809_960_720

Y a t-il une personne toxique dans votre vie?

Quelqu’un de toxique fait du mal, blesse et fait souffrir une autre personne. Elle ne reconnaît jamais ses torts, ni n’éprouve aucun regret des gestes qu’elle pose.

Une personne toxique fait du chantage affectif et est insensible à sa victime.

Pour arriver à ses fins, elle peut mépriser, jalouser, rabaisser, juger, faire du harcèlement ou manipuler de toutes sortes de façon sa victime. Elle fait en sorte que tranquillement sa victime perde l’estime de soi et devienne son bouche-trou, afin de garder l’emprise sur elle.

La plus grande peur d’une personne toxique est de perdre le pouvoir qu’elle exerce sur sa victime. Elle ne souhaite aucunement la voir s’épanouir et réussir sa vie. Alors, elle sabote les efforts que cette dernière fait pour mener une vie heureuse et productive.

On peut avoir une relation toxique avec un parent, un ami, un collègue de travail, un conjoint (conjointe) ou même nos propres enfants.

C’est difficile de croire que ce sont les gens qui vous sont les plus chers, qui abusent de vous.

Le début d’une relation toxique

Une relation toxique a presque toujours comme base une famille dysfonctionnelle qui mène à une dépendance affective. Pendant votre enfance, on vous a appris qu’il fallait plaire pour être aimé. Qu’il fallait vous oublier et faire ce que vos parents vous disaient, sans écouter vos propres besoins. Très vite, vous avez compris en tant qu’enfant que si vous voulez de l’amour, de l’attention ou simplement être vu de vos parents (ou d’un parent), vous devez être à la hauteur de leurs attentes. Cela devient avec le temps du chantage affectif de la part des parents. C’est comme s’ils vous disaient, je vais t’aimer, si tu agis ou tu fais ce que je te dis de faire.

Avec le temps, vous grandissez et ce lien de dépendance devient de plus en plus fort et toxique.

Vous quittez le nid familial pour vous marier et vous vous rendez compte après quelques années que la femme ou l’homme que vous avez marié fait exactement le même chantage affectif que votre père ou votre mère. C’est-à-dire, vous fait croire que pour avoir de l’amour, il vous faut accepter de vous oublier et de vous laisser dénigrer.

Pourquoi je reste dans cette relation?

Il y a de fortes chances que si vous restez dans une relation toxique, vous vivez un ou plusieurs de ces états d’être:

  • Vous avez peur d’être seul
  • Peur de vous sentir abandonné.
  • Peur de prendre votre place
  • Vous manquez d’estime de vous
  • Vous vous sentez vulnérable
  • Vous vous sentez coupable

Portrait D'Une Jeune Fille, Fille, Cheveux, Maquillage

Pourquoi est-ce si difficile de sortir d’une relation toxique?

Tout simplement parce que vous êtes dans l’attente.

Vous espérez que peut-être un jour cette personne va vous donner un peu de reconnaissance, de bonheur ou de l’amour. Exactement comme lorsque vous étiez enfant et que vous attendiez désespérément que papa ou maman vous voit vous reconnaisse et vous aime. C’est pour cette raison que c’est si dur de sortir d’une relation toxique. C’est votre enfant intérieur qui est encore en attente.

Pour sortir de ce genre de relation, il faut faire le deuil de vos attentes, de tout ce que vous aurez aimé recevoir de cette personne. Il faut accepter que jamais vous n’ayez ce que vous attendez de cette personne. C’est d’accepter aussi que vous ne puissiez jamais changer cette personne.

Lorsque vous étiez enfant, vous aviez besoin de vos parents pour combler vos besoins affectifs. C’est normal qu’un enfant s’attende à recevoir de l’amour de ces parents. Mais en tant qu’adulte, il faut prendre conscience que ce n’est pas le rôle de l’autre de combler vos besoins. Vous pouvez les combler par vous même et ainsi, devenir responsable de votre bonheur.

Comment s’en sortir?

Rien ne changera si vous ne faites rien. Dans ce cas-ci, c’est faux de dire que le temps arrange les choses.

Il faut prendre le temps de vous retrouver. De retrouver votre identité, votre essence et de vous faire confiance.

Ce n’est pas toujours nécessaire de quitter définitivement la personne toxique, surtout si c’est une personne à laquelle vous tenez vraiment (ex.: un enfant, un parent). Quelques fois de s’en éloigner quelques semaines ou mois ou même des années, peut être bénéfique. Le temps de reprendre des forces, de réfléchir et de se retrouver soi-même.
Si plus tard, vous voulez rebâtir quelque chose avec cette personne, vous serez plus en état de le faire.

Si pour vous, la meilleure décision est de couper les ponts définitivement, alors faites-le et sachez que ce n’est pas d’être égoïste que de penser à soi.

Votre entourage (qui n’est pas au courant de ce que vous vivez pour la plupart du temps) vous dira sans doute:

Tu as juste une mère, un fils, etc. Tu devrais faire des efforts.

Ces gens-là ne savent pas à quel point vous souffrez en dedans. La décision de couper les ponts n’est jamais facile. Mais à partir du moment où vous êtes bien dans votre décision, ce qu’en pensent les autres n’est pas vraiment important.

Aucune relation ne vaut le coup de continuer à coup de chantage affectif, par peur de l’abandon.
Sortir d’une relation toxique, ce n’est pas faire du mal à l’autre. C’est d‘ouvrir les yeux, d’ouvrir son cœur et de s’aimer assez pour ne plus accepter de vivre dans cette relation.

Une personne qui vous aime vraiment vous laissera libre d’être vous-même.

Aimer ce n’est pas SE donner et s’oublier, c’est de donner et partager.

Source de l’article original : www.madeleinelamarre.com

L’EFFRAYANTE TECHNIQUE DE LA MANIPULATION EMOTIONNELLE : LE GASLIGHTING

crazy
Avez-vous déjà entendu parler du « gaslighting » ? Ce terme a commencé à apparaître dans les médias traditionnels surtout dans l’espoir d’informer les gens de ce comportement toxique afin qu’ils puissent reconnaître quand cela leur arrive.
Et cela vous est probablement déjà arrivé sans même vous en rendre compte.
Le gaslighting est quand une personne se comporte mal, fait des choses qui dérangent ou irritent ou piègent une autre personne en lui faisant croire que la réalité qu’elle perçoit est fausse. Le but du gaslighting est de faire croire à l’autre personne qu’elle devient folle; tellement folle qu’elle commence à perdre confiance dans sa prise de conscience cognitive et sa capacité à penser de façon indépendante.
Il est important de savoir quand on vous le fait et quand on le fait aux autres; voici cinq signaux préoccupants à surveiller :
Les excuses
Quand une personne a été suffisamment « gaslighted », elle s’excuse constamment parce qu’elle a l’impression que tout ce qu’elle fait est mal.
En effet, le gaslighter repose toujours la faute sur la victime. Les victimes de gaslighting s’excusent pour ce qu’elles n’ont jamais fait.
Ils luttent pour prendre des décisions
Les victimes de gaslighting sont tellement incertaines de tout ce qui se passe dans leur vie qu’elles ont souvent trop peur de prendre des décisions. Chaque choix rationnel qu’elles ont fait a été discrédité ou invalidé par le gaslighter, donc ils ont l’impression qu’ils sont incapables de prendre une bonne décision.
C’est ce que veut le gaslighter, pour tirer profit de cette personne et prendre ses décisions pour elle.
Les victimes changent
Quand une personne endure le gaslighting pendant longtemps, vous allez commencer à remarquer des changements dans sa personnalité, son comportement et ses manières. Les changements peuvent être subtils, mais deviennent étonnamment évidents une fois qu’ils réfléchissent à qui ils étaient avant l’arrivée de cette personne manipulatrice toxique dans leur vie.
État de confusion constant
Les victimes de gaslighting ont eu tous les aspects de leur vie remis en question, donc elles ont du mal à croire en elles. Elles doutent de leurs pensées, donc leur instinct naturel ne parvient pas à avoir d’impact sur une prise de décision judicieuse. Le gaslighter utilise l’état de confusion constant de la victime pour la contrôler.
Les victimes savent souvent que quelque chose ne va pas, mais elles ont du mal à comprendre ce que cela signifie. Ils se sentent isolés
Quand une personne a subi le gaslighting, elle commence à s’isoler du monde qui l’entoure tout simplement parce qu’elle se sent étrangère à elle-même. Elle ne peut plus socialiser normalement car elle se sent plus en sécurité seule qu’avec quelqu’un d’autre.
C’est exactement ce que veut l’agresseur : isoler suffisamment cette personne pour qu’elle ne demande pas l’aide d’une autre personne dans sa vie.